les-taux-de-credit-immobilier-sont-ils-en-passe-de-baisser-c

Des taux immobiliers qui vont encore baisser début 2015

Depuis près de trois ans les taux des crédits immobiliers baissent fortement. Ils sont passés de 4.00 % en moyenne à 2.50 %. On pourrait craindre que cette diminution des taux prenne fin, voire un retour de la hausse. Pourtant il n’en est rien et les prévisions pour le début d’année 2015 montrent plutôt une poursuite des taux bas et de nouveaux records à prévoir.

Quand la BCE fait chuter l’OAT 10 ans

La Banque Centrale Européenne (BCE) fait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter à la France de rentrer en déflation. Pour cela elle prête beaucoup d’argent aux banques afin que celles-ci puissent relancer les crédits à l’économie réelle. Diverses mesures non habituelles ont été prises ces derniers mois.

Pour le moment la BCE n’a pas réussi à faire repartir l’inflation. On reste très loin des 2 % qui sont fixés dans sa politique monétaire. Néanmoins toutes ces mesures ont fait chuter le coût des emprunts pour la dette de la France. Le niveau de l’OAT 10 ans de la France est descendu hier après-midi en dessous du seuil historique de 1.00 %. Comme le montre les chiffres de l’Agence France Trésor, l’OAT TEC 10 du 28 novembre est à 0.99 %.

Des conditions de financement qui permettent aux banques de proposer des taux immobiliers records

Grâce à ces excellentes conditions pour emprunter sur les marchés financiers, les banques peuvent proposer aux particuliers des taux de prêt immobilier de plus en plus bas. Après un record à 2.50 % sur tous les emprunts immobiliers d’octobre 2014 (Chiffres du Crédit Logement CSA), il faut s’attendre à des moyennes pour les taux immobiliers encore plus basses dans les mois à venir.

Les banques utilisent le crédit immobilier comme un produit d’appel pour attirer des clients qui seront captifs pendant de longues années et à qui elles pourront fournir d’autres services plus rémunérateurs (assurances, prêt à la consommation, placements, etc.). Chaque banque va calculer son coût d’emprunt sur les marchés, son coût de fonctionnement et sa marge. Ce qui va permettre de définir sa grille de taux pour des financements immobiliers en fonction des profils. Pour l’emprunteur encore faut-il choisir la meilleure banque pour financer son achat de logement. D’un organisme à un autre, les conditions de remboursement et le coût peuvent fortement varier.

Certaines banques réduisent au maximum leurs marges sur ces produits d’appel afin d’être plus compétitives et attirer un maximum de nouveaux emprunteurs. Comme la demande en immobilier reste assez faible, la concurrence est importante entre les différents prêteurs et les conditions de financement sur les marchés financiers offrent de plus en plus de possibilités pour des taux bas. 2015 devrait donc être une nouvelle année avec des taux records, ce qui profitera à ceux qui veulent emprunter et à ceux qui veulent renégocier ou faire racheter leur ancien prêt.

 

 

1 comment

  1. Le taux d’intérêt est attrayant mais il ne faut pas oublier que le pouvoir d’achat reste bas… Un bon nombre de ménages ne peuvent toujours pas investir actuellement. Mais cette chute devrait inciter les particuliers à renégocier leur crédits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *