Diagnostic immobilier : ce qu’il faut savoir sur les diagnostics immo

Faut-il réaliser les diagnostics immobiliers ?

 

Ecologie et Consomation EnergieÉtant une obligation imposée par la loi française, les diagnostics immobiliers ont avant tout pour l’objectif de protéger les futurs occupants d’un logement. En effet, les risques d’accident domestique (intoxication, brulure, chute, etc.) causent plusieurs dizaines de morts chaque année en France. C’est pourquoi apprendre à bien sécuriser son logement devient une mission importante pour toutes les personnes concernées (vendeurs, bailleurs, acheteurs et locataires). La réalisation des expertises avant toute transaction immobilière permet plus ou moins d’assurer l’acheteur sur l’état du logement ainsi que de renforcer la confiance du vendeur.

Quelles sont les obligations ?

Avant d’effectuer une transaction immobilière, il est important de connaître les obligations pour chacun des intervenants. Il faut alors procéder aux différents diagnostics. Il y a ceux qui sont obligatoires et ceux qui peuvent être effectués en complément. Cela dépend de plusieurs critères : le type de bien et de transaction (vente ou location), la date de construction et la localisation géographique. Comme diagnostic immobilier obligatoire, on pense en premier lieu à l’amiante. Il ne faut pas oublier d’autres diagnostics qui sont également requis comme ceux du plomb, de l’assainissement, du gaz ou de l’électricité.

Le diagnostic electrique ou de gaz doit impérativement être réalisé lors de la vente d’un logement privatif dont les installations ont plus de 15 ans d’ancienneté. En absence du certificat de cet examen lors de la signature de l’acte de vente, le vendeur pourrait encourir des sanctions civiles. Ce document est valide 3 ans à compter du jour de la visite du professionnel.

La détection de la présence des éléments toxiques tels que l’amiante et le plomb est indispensable pour les anciens logements. Ces éléments ont longtemps été utilisés dans la construction des bâtiments. Le problème c’est que, avec le temps, ils se transforment en composants hautement toxiques pour la santé des habitants . De ce fait, l’identification de ces composants vise à protéger les habitants durant l’occupation du logement. Afin de vérifier si l’expertise d’amiante est nécessaire, il faut connaître la date de construction du bâtiment. Pour une habitation construite avant le 1er juillet 1997, l’examen est donc obligatoire.

L’implantation géographique d’un bâtiment est également un critère très important permettant d’identifier les expertises importantes pour votre bien. Par exemple, les diagnostics termite et ERNT (état des risques naturels et technologiques) sont nécessaires dans le cas où le bâtiment se situe dans les zones influencées par ces phénomènes.

Tous les examens mentionnés ci-dessus sont regroupés sous le terme « diagnostic technique ». En cas de non-respect lors d’une vente ou d’une location, le vendeur/bailleur sera sanctionné. À noter que chaque diagnostic a une durée de validité différente. De ce fait, il faut bien vous renseigner sur ce point afin de renouveler les visites en cas de nécessité.

Comment choisir un bon diagnostiqueur ?

Après avoir identifié les diagnostics nécessaires pour votre logement, il faut s’adresser à une bonne bonne personne qui pourra par la suite les accomplir. Ce sont des professionnels déclarés et enregistrés possédant un certificat fourni par le Comité français d’accréditation. Un vrai expert doit également être titulaire d’une assurance responsabilité civile.

Pour choisir votre diagnostiqueur, il est recommandé de demander plusieurs devis. Si un devis vous convient, vous pouvez prendre un rendez-vous avec la personne concernée. Ensuite, un contrôle sur place sera effectué. Une fois que les visites auront été effectuées, vous recevrez les rapports à propos de l’état de votre logement. Attention ! Il faut surtout éviter toute inspection par téléphone proposée par le diagnostiqueur.

Pour réduire le coût des expertises, il est vivement conseillé d’en réaliser plusieurs dans le même temps.

Consultez également nos différents guides pratiques autour de l’immobilier à cette adresse : http://www.comprendrechoisir.com/ . Pensez à vous renseigner auprès de nos experts pour trouver les conseils utiles.

About Jacques

1 comment

  1. Oui, il est nécessaire d’effectuer ce type d’audit : rien de plus désagréable que d’acquérir une maison avec des vices cachés ! Cela peut avoir des répercussions financières importantes, alors autant s’en préserver.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *